Informations techniques sur le centre thermoludique Caldea en Andorre

De l'eau, des idées et des hommes
Le projet Caldea est né de la volonté des élus de la "Parròquia" (paroisse - division administrative) d'Escaldes-Engordany d'offrir une alternative et un complément à l'offre touristique de la Principauté d'Andorre, mettant à profit l'existence de sources thermales.

Souhaitant exploiter cette richesse naturelle à des fins ludiques et non médicales, le Comu (Mairie) a donc confié à des hommes d'expérience la réalisation d'un centre où l'eau est exclusivement utilisée comme élément de détente et de plaisir.

Le Comu s'est ainsi assuré le concours de l'architecte français Jean-Michel RUOLS pour concevoir cette cathédrale de verre.

Les escaliers sous la nef (photo: Jame Riba)
Des techniques modernes
Des fondations jusqu'au sommet de la tour (80 m. de hauteur), cette réalisation a fait appel à des techniques de construction moderne, voire d'avant-garde. Connu pour avoir été l'un des précurseurs en matière de parcs aquatiques et de loisirs (Nautiland, le Parc Astérix), l'architecte français Jean-Michel RUOLS, confirme avec Caldea qu'il est un véritable scénographe de l'eau.
 
Une sculpture aux formes futuristes

L'Ossature edifiée selon les normes antisismiques (7 sur l'échelle de Richter), Caldea présente toutes les garanties en matière de sécurité de construction et de fonctionnement. en conformité avec les normes CEE et françaises les plus rigoureuses.
La charpente bidimensionnelle est constituée de 13 fermes, protégées par une peinture polyuréthanne métallisée, d'empannons et de pannes-support de verrière d'un poids total de 450 tonnes. Les membrures principales appliquent sur les pieds de ferme (colonnes de béton, chacune de conception unique) des poussées unitaires de 100 tonnes.
Le lobby, zone centrale d'accueil et de distribution du centre, est remarquable par ses deux arcs en ogive de 38 m de portée chacun et par ses escaliers de verre lumineux.

l'intérieur de Caldea

Les revêtements

Les revêtements intérieurs réalisés en marbre, granit et grès pressés antidérapants, couvrent une surface d'environ 10.000 m2.

Les parois de verre, qui recouvrent les façades extérieures utilisent un verre semi-émissif, spécialement fabriqué pour assurer une parfaite luminosité à l'intérieur du centre. Ce verre permet en outre d'atténuer l'effet de serre et de renforcer l'aspect cristallin du bâtiment. Assemblées au millimètre près avec des techniques utilisant la mesure laser, les plaques de verre forment une surface étanche de 10.000 m2. C'est la première fois qu'on utilise, à une telle échelle, cette qualité de verre.
 
 
Les tasses d'hydromassge Un plan de financement original

1.- La constitution d'une Société d'Economie mixte
Pour permettre de mener à bien la réalisation de Caldea, une société d'économie mixte a été constituée avec un capital de 170 millions de francs: la S.E.M.T.E.E. S.A. (Société d'Economie Mixte Thermoludique d'Escaldes-Engordany), qui a pour actionnaires la commune d'Escaldes-Engordany actuellement majoritaire, les six autres communes, 1.800 actionnaires privés et personnes morales andorranes dont trois banques et la société nationale des téléphones. L'ouverture du capital aux investisseurs étrangers est pour le moment encore limitée à 10% du capital, par les statuts de la société.

2.- Les investissements
Le montant total est de 280 millions de francs. 260 millions ont été consacrés à la construction et aux équipements et 20 millions au "soft": recrutement, formation, communication, marketing.

L'eau, l'air, la lumière

1.- L'eau
L'eau thermale jaillissant à 68º d'un forage spécialement réalisé pour Caldea est utilisée après traitement dans les bassins. Ses calories sont récupérées, tant pour la climatisation du centre que pour le maintien des températures de l'eau. Le traitement de l'eau assurant la filtration normative recycle 1.291 m3 répartis dans les bassins à températures variables à l'intérieur et à l'extérieur. Caldea utilise 900 m3 d'eau thermale par jour.

2.- Le traitement de l'air
Il s'agit d'une conception unique. Ce traitement permet en tout point d'assurer le maintien de la température et de l'hygrométrie dans la zone de confort physiologique. Ce maintien est en effet complexe, compte-tenu des contraintes liées au climat (écarts importants de températures été/hiver, diurne/nocturne) et à la composition même du centre: présence massive de surfaces de plans d'eau et de sources particulières (chaleur, humidité, froid..).  Le traitement climatique intérieur de l'ensemble représente un recyclage horaire d'air neuf modulé de 70.000 m3.

3.- Les jeux de lumière
L'ambiance féerique et magique du Centre est aussi assurée grâce aux jeux et effets de lumière: luminosité extérieure filtrée par les parois de verre, reflets naturels de l'eau, la fibre optique recouvrant la charpente métallique et la répartition des espaces aquatiques. Lorsque la nuit tombe, les spots lumineux accompagnent la musique et les jets d'eaux pour offrir aux baigneurs et aux clients du restaurant, l'AQUARIUS, une véritable mise en scène.  Enfin, la couleur de la pyramide, conçue comme un miroir à mille facettes, change toutes les heures en fonction du temps et permet de refléter les 300 jours d'ensoleillement de la Principauté.

Surface globale de Caldea: 31'680m2
Revêtement intérieur (marbre et grès presses): environ 10'000m2
Surface vitrée: environ 10'000m2
Quantité d'eau dans les differents bassins: 1'291 m3
Quantité d'eau utilisé par jour: 900m3
Volume d'air recyclé: 70'000 m3
Surface ludique: 6'000 m2
Capacité: 500-600 personnes (limité intentionellement)
Inauguration: mars 1994

Fréquentation:
1994: 200'000 clients
1995: 270'000 clients
1996: 310'513 clients
1997: 342'524 clients (limité intentionellement) + 6'000 clients Wellness
1998: 358'994 clients (limité intentionellement) + 8'000 clients Wellness
1999: 390'000 clients (limité intentionellement) + 16'000 clients Wellness
2000: 390'000 clients (limité intentionellement) + 20'000 clients Wellness
2001: 390'000 clients (limité intentionellement) + 24'000 clients Wellness

Maître d'Ouvrage: S.E.M.T.E.E.
Président (avant et pendant la construction ainsi que pendant les premières années d'exploitation):
Jacint CASAL MOR Escaldes-Engordany
Président actuel: Lídia Magallón Escaldes-Engordany
Maître d'Ouvrage Délégué: L. MEUDEC - SOVIC, Paris
Architecte - Maître d'Oeuvre: Jean-Michel RUOLS, Paris
Assistant technique: F. ROBERT
Assistante décoratrice: E. BLANC

Bureaux d'études:

Traitement d'air
    FARNALLIER, Travaillan Fluides - Electricité Traitement d'eau
    KATENE, Lyon Acoustique
    TISSEYRE et associés, Toulouse Verrières
    URAA, Bagnolet
Structures
    VERDIER, Montpellier
Géomètre
    DAUDRE, Senlis
Bureau de contrôle
    SOCOTEC, Perpignan

L'architecte parisien Jean-Michel Ruols a assuré l'ensemble de la conception d'architecture, de décoration et le suivi d'exécution de CALDEA assisté, pour la décoration d'Evelyne Blanc et de François Robert pour les études techniques. Le génie civil antisismique, les infra-structures lourdes de l'ensemble des 500 places de parking, de la tour, des thermes et de la galerie commerciale ont été réalisés par l'entreprise HUARTE. Les structures métalliques portantes de la nef aux formes aléatoires et des pieds de la tour ont été mises en oeuvre par l'entreprise CLAPOT. Le bureau d'études VERDIER de Montpellier a assuré les études techniques complètes du gros-oeuvre et des charpentes métalliques et le cabinet de géomètre DAUDRE a contrôlé et implanté les ouvrages. L'entreprise BLUNTZER, assistée du bureau d'études SANTOS spécialiste en verrière, a assuré la pose d'un hectare de verre fourni par la société MACCOCO. Le climat intérieur conçu par le BET FARNALLIER a été mis en oeuvre par la société SULZER Espagne ainsi que les lots plomberies. Le traitement de l'eau thermale et les jeux d'eau ont été mis en oeuvre par la société DELAS France.

La société andorrane INASA a réalisé l'ensemble des installations électriques. Ces deux lots techniques ont été conçus en collaboration avec le BET KATENE de Lyon. La société PALMIR ESPINETA a assuré la fabrication et la mise en oeuvre des processus de cuisine et du bar à tapas. Les décors intérieurs des espaces thématiques, les corniches de la lagune et les vasques ont été réalisés par l'entreprise A.A.B. de Paris sur des concepts de Jean-Michel Ruols. Les spectacles aquatiques son et lumière ont été programmés par la société Christian COURTOIS Production (SHURIKEN). Les plantations naturelles et artificielles ont été implantées par la société DERLY France. Les études acoustiques ont été suivies par le BET CAGT Toulouse et la société andorrane PIDASA a mis en oeuvre l'ensemble des faux plafonds et des peintures décoratives. Les ascenseurs panoramiques intérieurs et extérieurs ont été réalisés par OTIS Andorre et OTIS France. Le bar à tapas réalisé en bois de teck a été fabriqué en Colombie et posé par la société colombienne l'ATELIER. Les revêtements du sol en marbre, vétricolor, carrelage antidérapant, ont été posés par les entreprises HUARTE et GAILLE. L'entreprise andorrane de menuiserie FUSTAM a réalisé l'ensemble des mobiliers fixes menuisés. Les gardes corps de l'ensemble du centre ont été fabriqués et posés par l'entreprise andorrane TALLER LLADOS. Les gardes corps du lobby ont été fabriqués et posés par l'entreprise espagnole TALLER INOX. Les menuiseries métalliques intérieures, la vitrerie et la miroiterie ont été découpées et posées par CRISTALLERIES ANDORRANES.

Le chantier a duré deux ans, a coûté 40 millions Euros  et a permis de confronter trois cultures techniques au service d'un ouvrage à haute complexité. CALDEA est un projet innovant destiné à créer un appel au public pour qu'il retrouve, au contact de l'eau thermale, un art de vivre ancestral et actuel.

Retour à la page principale de Caldea